Accueil > Offre éducative > Documents pour la classe > Paris et les Parisiens pendant la Grande Guerre > Paris : capitale du monde en guerre

Offre éducative

Paris : capitale du monde en guerre

Durant tout le conflit, Paris connaît des mouvements de population inédits. Le centre de commandement du camp retranché, le gouvernement militaire et le retour du gouvernement dans la capitale en font le centre des communications de commandement de toutes les forces armées. Le flux des soldats français ou alliés revenant du front ou partant vers celui-ci amènent des hommes de toutes origines. Le retour des blessés et des mutilés confronte l’arrière aux horreurs du front.

L’arrivée de nombreux réfugiés des zones de combats ou d’occupation, comme la Belgique, occasionne dès 1914 la première confrontation des Parisiens avec la guerre. Par la suite, plusieurs milliers de déplacés, principalement des territoires du Nord et de l’Est, vont rejoindre la capitale tout au long de la guerre.

Photographie de Spahis marocains Médailles vendues au profit de la journée de l'armée d'Afrique et des troupes coloniales. V23S 2Note de l'ingénieur chargé du contrôle technique des promenades et plantations. D1R7 194.En gare du Landy. Soldats indiens préparant leur repas. 9Fi 8Cartes postales de défilés de la fête nationale française. 8Fi 12.Lettre du préfet de la Seine, Marcel Delanney, au directeur du service de santé du Gouverneur militaire. D2T1 47.La Affiche de la préfecture de la Seine concernant l'appel à l'engagement dans l'armée française des Belges réfugiés, 19 octobre 1914. ATLAS 521.Statuts (extraits) de l'union des comités centraux des réfugiés des départements envahis. D1R7 147.Cartes postales : les réfugiés au séminaire Saint-Sulpice. 8Fi 12.Livret

Archives de Paris
Archives de Paris
18 boulevard Sérurier
75019 Paris
Téléphone : 01 53 72 41 23
Télécopie : 01 53 72 41 34