Accueil > Informations pratiques > Actualités > Fonds temporairement retirés de la consultation

Informations pratiques

Fonds temporairement retirés de la consultation

Infestation fongique

Suite à l’apparition de moisissures sur plusieurs documents d’archives, les sous-séries d’archives suivantes (liste non exhaustive) ne pourront pas être communiquées au public, à partir du 25 septembre 2018. Ces fonds seront traités puis rouverts à la consultation dans les meilleurs délais.

- Admission et suivi des aliénés (D1X3, D2X3, 101W, 2014W, 3680W),

- Dossiers de malades de l’hôpital Sainte Anne (D3X3),

- Registres chronologiques d’admission des enfants assistés de la Seine (D4X4 1-572, 2416W) et procès-verbaux d'admission (1639-1838), dossiers individuels d'admission (1810-1838) = D2Hdépôt/Enfants trouvés 74-1388,

- Dossiers individuels d’admission d’enfants assistés (D5X4 1-3941),

- Agences de placements (ENFANTSASSISTES 528-2980).

Si vous souhaitez effectuer des recherches dans les fonds concernant les enfants assistés et /ou dans les fonds relatifs à la santé mentale, d’autres cotes risquent de ne pas pouvoir vous être communiquées.

Risque amiante

Les séries D1P4 (calepin des propriétés bâties), D9P2 (rôles d’imposition), VO11 (permis de construire), et les versements du Trésor public du 6e arrondissement (2003W, 2022W, 2026W, 2027W, 2030W, 2586W) ont été retirés de la consultation, pour une durée encore indéterminée.

En application du Vadémécum Amiante, édicté par le Service Interministériel des Archives de France, les Archives de Paris ont souhaité procéder à une recherche des fibres d’amiante dans les collections conservées. Les résultats de prélèvements d’air se sont révélés négatifs. Les prélèvements surfaciques ont cependant révélé une faible présence de fibres d’amiante sur un petit nombre de documents (6 articles). Ces traces d’amiante, en petite quantité, proviennent vraisemblablement des locaux où étaient stockés les documents avant leur versement aux Archives de Paris, dont les bâtiments actuels ne contiennent aucun matériau amianté.

Les risques pour la santé ne sont pas avérés, comme en attestent les résultats des prélèvements d’air, les seuls ayant un caractère réglementaire au regard des codes de la santé publique et du travail. Néanmoins la direction des Archives de Paris a souhaité conduire des investigations plus approfondies, en application du principe de précaution. Les usagers des Archives de Paris seront naturellement informés des résultats de ces analyses et des suites qui seront données.


Archives de Paris
Archives de Paris
18 boulevard Sérurier
75019 Paris
Téléphone : 01 53 72 41 23
Télécopie : 01 53 72 41 34