22 février 1871 : premier numéro du Cri du Peuple

« Le Cri du peuple ; la Commune au jour le jour », Jules Vallès, André Rossel-Kirschen et Max-Pol Fouchet, 1968, éditions Les Yeux Ouverts. Archives de Paris, PER11BIS 1.

En cette fin février 1871 à Paris, la situation est plus tendue que jamais depuis l’annonce de la capitulation et l’élection d’Adolphe Thiers comme chef du gouvernement. C’est dans ce climat où vibre déjà l’insurrection que paraît pour la première fois, le 22 février 1871, le numéro 1 du quotidien de Jules Vallès : « Le Cri du Peuple ». L’un des journaux les plus célèbres de la Commune, il est aussi l’un des plus lus. Quotidien politique et social, le journal est marqué par la personnalité et les valeurs de Jules Vallès, son fondateur et rédacteur en chef. Il est vendu 5 centimes, soit 1 sou, et tire jusqu’à 100 000 exemplaires pendant la Commune. Les articles sont de Casimir Bouis, Eugène Vermersch, Jean-Baptiste Clément, Henri Bellenger, ou encore Pierre Denis qui assure le poste de rédacteur en chef à la suite de Jules Vallès. Ce dernier signe son dernier article le 19 avril 1871, choisissant de se consacrer à la Commune et aux combats.

« Le Cri du Peuple » et d’autres journaux populaires et républicains sont interdits le 11 mars par le général Vinoy, mais sa parution reprend dès le 19 mars, avec un numéro daté du 21 mars. Bien que paraissant le matin, « Le Cri du Peuple » est daté du lendemain. Il paraît sans interruption jusqu’au 23 mai 1871.

Après la répression de la Commune, Jules Vallès s’exile pour échapper à sa condamnation à mort. De retour en France après la loi d’amnistie des Communard.e.s, Jules Vallès reprend en 1883 et avec la collaboration de Séverine la publication du « Cri du Peuple », jusqu’à sa mort en 1885, après quoi elle en assure seule la direction.

Les Archives de Paris ne conservent pas d’exemplaire du « Cri du Peuple » mais une reproduction en fac-similé des numéros 19 du mardi 21 mars 1871 au numéro 83 du mardi 23 mai 1871, publiés en 1968 dans l’ouvrage d’André Rossel-Kirschen « Le Cri du peuple : la Commune au jour le jour », postfacé par Max Pol Fouchet.

Images : « Le Cri du peuple ; la Commune au jour le jour / précédé d'une notice sur la Commune, sur Jules Vallès, les rédacteurs du Cri du peuple et les membres de la Commune, d'une récapitulation chronologique des 4 périodes de la Commune, la reproduction de l'affiche rouge et autres documents inédits par André Rossel ; avec une postface de Max Pol Fouchet », Jules Vallès, André Rossel-Kirschen et Max-Pol Fouchet, 1968, éditions Les Yeux Ouverts. Archives de Paris, PER11BIS 1.