Retrouvez les posts qui ont eu le plus de succès sur notre page Facebook !

Note de l’ingénieur en chef du service technique de la voie publique et de l’éclairage concernant l’avance de l’heure légale sur les horloges pneumatiques, 13 juin 1916. Archives de Paris, PEROTIN/106/50/1 65.

Post du 28 mars 2021

Nous sommes passé.e.s cette nuit à l’heure d’été. De nos jours, ce rappel est quelque peu superfétatoire : les téléphones portables, montres connectées, ordinateurs et autres box pour la connexion à internet opèrent seuls ce changement. Il ne nous reste guère plus qu’à faire suivre nos horloges et pendules mécaniques. Il n’en a bien sûr pas toujours été ainsi, loin s’en faut.

La première loi établissant l’avance de l’heure dite légale en France est promulguée le 9 juin 1916. Le pays est alors en guerre et doit faire des économies d’énergie, pour employer une formulation qui nous est aujourd’hui familière. Un décret du 10 juin 1916 fixe cette avance à 23 heures dans la nuit du 14 au 15 juin. Une opération inédite, donc, pour les employés de la préfecture de la Seine en charge des horloges pneumatiques municipales, situées dans les logements des particuliers ou sur la voie publique (voir notre post du 26 octobre 2018). Le mécanisme de ces dernières n’a en effet pas été conçu pour avancer brutalement d’une heure, ce qui pose le problème très technique du modus operandi. Deux solutions sont proposées par les services généraux d’éclairage de la direction administrative des travaux de Paris : avancer progressivement les horloges tout au long de la nuit du 14 au 15 juin, en accélérant leur mouvement d’1/12e, ou bien les arrêter pendant onze heures.

Le détail des deux manœuvres et le choix qui est fait sont à découvrir dans cette note de l’ingénieur en chef du service, datée du 13 juin 1916.

Images : Service préfectoral chargé de l'administration municipale. Urbanisme Travaux d'aménagement. Éclairage public, consommation de gaz : note de l’ingénieur en chef du service technique de la voie publique et de l’éclairage concernant l’avance de l’heure légale sur les horloges pneumatiques, 13 juin 1916. Archives de Paris, PEROTIN/106/50/1 65.

Retrouvez les Archives de Paris sur Facebook !