Programmation culturelle aux Archives de Paris : JUIN 2024

En juin aux Archives de Paris

Conférences

Les conférences ont lieu en salle Paul Verlaine des Archives de Paris.
Entrée gratuite dans la limite des 100 places disponibles et dans le respect des consignes de sécurité.
Vous êtes invité.es à consulter notre rubrique Offre culturelle pour rester informé.es des éventuelles annulations.

 

  • Jeudi 6 juin 2024 à 17h00 / La plumasserie parisienne au XVIe siècle.

Par Marie COLAS DES FRANCS, doctorante à l'École pratique des hautes études et chargée d'études et de recherche à l'Institut national d'histoire de l'art (INHA), dans le cadre de la saison 1 du cycle de conférences Artisanat et métiers d'art à Paris : gestes, savoir-faire et organisation des métiers parisiens du Moyen Âge au XVIe siècle organisé par les Archives de Paris en partenariat avec le Comité d’histoire de la Ville de Paris.

Dès le XIIIe siècle, l’économie parisienne se caractérise par la très grande variété des métiers qui y sont exercés : le Livre des métiers dit d’Étienne Boileau, le prévôt de Paris, recense une centaine de corporations, auxquelles s’ajoutent les métiers qui ne sont pas organisés comme tels. Les archives permettent de dénombrer, au début du XIVe siècle, près de 900 activités répondant aux besoins des habitants de la plus grande ville d’Occident. Artisans du verre, du métal, du textile, du bois, de la terre ou du papier dont les activités se déclinent en de multiples spécialités, se concentrent à Paris. Certains de ces métiers requièrent des savoir-faire techniques et artistiques de très grande qualité exigeant plusieurs années de pratique avant d’atteindre une parfaite maîtrise des gestes. 

C’est à la précision de ces gestes, à la variété de ces pratiques et de leurs acteurs, aux formes d’organisation de ces métiers mais aussi à la diversité des approches scientifiques qui permettent de les étudier qu’est consacré le nouveau cycle de conférences du Comité d’histoire de la Ville de Paris et des Archives de Paris. De janvier à juin les conférences s’intéresseront à l’artisanat et aux métiers d’art du Moyen Âge et de la Renaissance. Ce parcours dans l’histoire des métiers parisiens se poursuivra ensuite jusqu’à l’époque contemporaine.

Conférence gratuite.
Fermeture des portes à 17h15.


  •  Vendredi 7 juin 2024 de 10h00 à 12h00 / Produire le Grand Paris à l'ombre de Disney.

Par Sophie DIDIER, professeure d’université, École d'urbanisme de Paris, Lab'Urba (sous réserve) et Loïc VADELORGE, professeur d'université, université Gustave-Eiffel, laboratoire ACP, dans le cadre de l’année universitaire 2023-2024 : Habiter les quartiers, XIXe-XXIe siècles

Séminaire La région parisienne, territoire et cultures organisé par Emmanuel Bellanger (CHS, CNRS/Université Paris 1), Paul Bastier (Archives nationales), Béatrice Hérold (Archives de Paris), Christine Langé et Caroline Andreani (Archives départementales de Seine-Saint-Denis), Rosine Lheureux-Icard (Archives départementales du Val-de-Marne), et Sylvie Zaidman (Paris Musées).

Conférence gratuite.
Fermeture des portes à 10h15.

 

  • Mardi 11 juin 2024 à 15h30 / Marie-Pauline et Marie-Blanche Alziary de Roquefort, dites les sœurs Saint-Val, célèbres actrices de la Comédie Française à la fin de l’Ancien régime, sous la Révolution et le Consulat.

Par Geneviève ÉTIENNE, conservateur général du Patrimoine honoraire, secrétaire générale de la Société de l’histoire de Paris et de l’Île-de-France, en association avec la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France.

Aujourd’hui un peu oubliées du grand public, mais non des spécialistes, Marie-Pauline et Marie-Blanche Alziary de Roquefort, de leur nom de théâtre Saint-Val ainée et Saint-Val cadette, ont connu de leur vivant une grande notoriété aussi bien en France qu’à l’étranger. Leur remarquable talent de tragédiennes vanté par les plus grands auteurs et critiques de l’époque, mais aussi les coteries auxquelles elles se sont heurtées, qui les ont fait apparaître un temps comme des victimes de l’arbitraire royal, en ont fait des personnalités phares de la Comédie française. Très différentes l’une de l’autre, mais toutes deux très attachantes, elles ont mené à travers des régimes politiques successifs une carrière assez mouvementée, en s’insérant dans les grands courants de l’art dramatique de leur époque, à Paris à la Comédie française et au théâtre Montansier, mais aussi en province où toutes deux ont débuté et où Marie-Pauline a fait par la suite des tournées triomphales, en Russie où Marie-Blanche a été l’invitée de la Cour. Tout en rappelant le cadre historique, littéraire et artistique dans lequel les sœurs Saint-Val ont évolué, la conférence s’efforcera aussi d’évoquer leur cercle de relations, leur vie familiale et privée qui, au moins pour ce qui concerne Marie-Blanche, n’est pas dénuée de quelques mystères.

Conférence accessible sur réservation préalable obligatoire : inscriptions@shpif.fr.
Fermeture des portes à 15h45.
Retrouvez la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France sur www.shpif.fr.

 

  • Jeudi 13 juin 2024 à 15h00 / L'utilisation des archives de notaires en généalogie.

Par Marie-Odile MERGNAC, conférencière, créatrice des collections de guides de généalogie d’Archives et Culture, en association avec la France généalogique - CEGF.

L’état civil permet de trouver les noms, les dates et les lieux à faire figurer dans un arbre généalogique. Les documents notariés y ajoutent des anecdotes, des émotions – et transforment parfois en amis familiers des ancêtres vieux de plusieurs siècles. Les actes notariés dessinent le portrait de l’ancêtre, sa position sociale et son évolution, sa bonne ou mauvaise entente avec ses enfants ou ses voisins, la façon dont il a aménagé sa maison, la couleur des robes de son épouse, ses casseroles, ses outils, ses livres… Mais comment y accéder ? Où en sont les numérisations ? Et sur Paris, comment explorer le minutier central ? 

Conférence gratuite, suivie d’une séance de dédicace.
Fermeture des portes à 15h15.
Retrouvez la France Généalogique-CEGF sur www.cegf.org.

 

  • Jeudi 20 juin 2024 à 17h00 / Ouverture de la fenêtre sur le monde : comment illustrait-on les livres imprimés à Paris au XVIe siècle ?

Par Anna BAYDOVA, docteure en histoire de l’art, chercheuse associée à l’École pratique des hautes études, dans le cadre de la saison 1 du cycle de conférences Artisanat et métiers d'art à Paris : gestes, savoir-faire et organisation des métiers parisiens du Moyen Âge au XVIe siècle organisé par les Archives de Paris en partenariat avec le Comité d’histoire de la Ville de Paris.

Conférence gratuite.
Fermeture des portes à 17h15.