Mise en ligne des modèles Lanvin dans la base de recherche des dessins et modèles de fabrique

Modèle « Patinette » (robe d’enfant), déposé par Jeanne Lanvin, le 12 mars 1929, sous le n°11806 auprès du greffe des tissus du Conseil de prud’hommes de la Seine. Archives de Paris, D12U10 665.

Les dessins et modèles sont destinés à protéger l’apparence des objets industriels (lignes, contours, couleurs, forme, texture, matériaux utilisés, etc.) et à en prévenir la contrefaçon. Relevant de la compétence du conseil de prud’hommes de la Seine de 1845 à 1979 (et désormais de l’INPI) plusieurs centaines de milliers de dépôts de ces dessins et modèles en deux dimensions (dessins, photographies) ou en trois dimensions (échantillons, modèles réduits ou en grandeur nature) ont ainsi été reçus. Une grande partie de ces témoins de la création industrielle parisienne des XIXe et XXe siècles est désormais conservée aux Archives de Paris (1,5 kml). Depuis février 2022, 15 000 reproductions numériques d’une sélection de ces objets et images (provenant de quelques 1000 dépôts) ont déjà été mises en ligne.

Aujourd’hui, ce sont 5653 créations de Jeanne Lanvin qui deviennent accessibles à partir de cette base images. Découvrez le style Lanvin à partir des photographies des modèles de la mode juvénile et féminine de la période 1921 à 1936.

 

Images : modèle « Feuille morte » (robe), déposé par Jeanne Lanvin, le 20 août 1924, sous le n° 7740 auprès du greffe des tissus du Conseil de prud’hommes de la Seine. Archives de Paris, D12U10 723. Modèle « Patinette » (robe d’enfant), déposé par Jeanne Lanvin, le 12 mars 1929, sous le n° 11806 auprès du greffe des tissus du Conseil de prud’hommes de la Seine. Archives de Paris, D12U10 665.

Modèle « Feuille morte » (robe), déposé par Jeanne Lanvin, le 20 août 1924, sous le n°7740 auprès du greffe des tissus du Conseil de prud’hommes de la Seine. Archives de Paris, D12U10 723.