Mercredi 17 août 2022 : émaux photographiques

Dépôt de dessins et modèles n°16377, du 23 septembre 1901. Greffe des métaux du Conseil de prud’hommes de la Seine. Archives de Paris, D5U10 35.

Le mercredi de la photographie

L’invention des émaux photographiques est attribuée à Pierre-Michel Lafon de Camarsac (1821-1905). Il entame ses recherches en 1851, avec pour but la fixation directe, par cuisson, de portraits photographiques sur supports vitrifiables, pour l’essentiel des métaux émaillés, et applique ses découvertes à la bijouterie et à l’horlogerie.

En 1855, il publie ses premiers résultats et collabore par la suite avec des photographes tel Eugène Disdéri. Ses photographies émaillées lui valent une médaille d’or à l’Exposition universelle de 1862. Membre de la Société française de photographie, il édite à compte d’auteur, en 1868, un ouvrage détaillant son procédé, intitulé Portraits photographiques sur émail vitrifiés et inaltérables comme les peintures de Sèvres.

En 1901, Rachel Petit, spécialiste de grisailles, émaux et couleurs vitrifiables pour la photo-céramique, dépose auprès du greffe des métaux du Conseil des prud’hommes de la Seine, un modèle de brasero mouflette pour la photo céramique et de réservoir d'eau pour la photo céramique. Adjointe à son dépôt, une carte de visite avec photographie détaille le matériel nécessaire pour réaliser de "la photo céramique chez soi", ainsi qu'une gamme de gris de référence.

Encore utilisés de nos jours en bijouterie, les émaux photographiques se rencontrent plus souvent… dans les cimetières. Leur résistance aux éléments en fait un support particulièrement adapté à un usage en extérieur.

Images : un modèle de brasero mouflette pour la photo céramique et un modèle de réservoir d'eau pour la photo céramique. Dépôt de dessins et modèles n°16377, du 23 septembre 1901. Greffe des métaux du Conseil de prud’hommes de la Seine. Archives de Paris, D5U10 35. Photographies du cimetière du Père Lachaise, 2022 ©Laurence Benoist.

Dépôt de dessins et modèles n°16377, du 23 septembre 1901. Greffe des métaux du Conseil de prud’hommes de la Seine. Archives de Paris, D5U10 35. Photographie du cimetière du Père Lachaise, 2022 ©Laurence Benoist. Photographies du cimetière du Père Lachaise, 2022 ©Laurence Benoist.