Lundi 4 juillet 2022 : Louis Blériot

Collection L’Esprit : publicité pour la société Blériot Aéronautique, s.d. [1914-1935]. Archives de Paris, D18Z 10.

La réponse

Il s’agissait bien de Louis Blériot, né le 1er juillet 1872 à Cambrai et mort le 1er août 1936 à Paris.

Ingénieur des arts et manufactures diplômé de l’École centrale, commandeur de la Légion d’honneur, ce pionnier de l’aviation française est aussi le premier industriel de l’aéronautique.

Il débute sa carrière avec la commercialisation de phares pour voitures, avant d’entreprendre ses expériences aériennes en 1899. Le 31 octobre 1908, il remporte son premier record en reliant Toury à Artenay à bord de son avion le Blériot VIII, parcourant ainsi une distance de 14 km en 11 minutes, à 20 m d'altitude. Le 25 juillet 1909, il s’envole de Calais aux commandes du Blériot IX et couvre les 33,7 km qui le séparent de Douvres en 37 minutes, exploit qui lui vaudra une renommée mondiale.

Les chasseurs biplans produits par sa Société pour l’aviation et ses dérivés (SPAD) équipent les escadrilles françaises pendant la Première Guerre mondiale.

Louis Blériot s’éteint à 64 ans, le 1er août 1936, dans son appartement du boulevard Saint-Germain (7e arrondissement).

Image : collection L’Esprit : publicité pour la société Blériot Aéronautique ; fascicule L’aviation et les aviateurs par l’image, s.d. [1914-1935]. Archives de Paris, D18Z 10. Déclaration de succession définitive de Louis Blériot, n°365 du 28 février 1944, 6e bureau. Archives de Paris, DQ7 31390.

 

Collection L’Esprit : fascicule "L’aviation et les aviateurs par l’image", s.d. [1914-1935]. Archives de Paris, D18Z 10. Collection L’Esprit : fascicule "L’aviation et les aviateurs par l’image", s.d. [1914-1935]. Archives de Paris, D18Z 10. Collection L’Esprit : fascicule "L’aviation et les aviateurs par l’image", s.d. [1914-1935]. Archives de Paris, D18Z 10. Déclaration de succession définitive de Louis Blériot, n°365 du 28 février 1944, 6e bureau. Archives de Paris, DQ7 31390.