Mercredi 12 janvier 2022 : Les dossiers d’aides aux artistes

Photographie d’une sculpture en plâtre d'Auguste Paris représentant Bobillot, 1888. Archives de Paris, PEROTIN/10624/72/1 144

Le mercredi de la photographie

On peut trouver aux Archives de Paris des tirages photographiques dans des albums dédiés, mais aussi dans des fonds d’archives papier. C’est le cas du fonds qui regroupe les dossiers de commandes d’œuvres d’art, et d’aides aux artistes (Perotin/10624/72/1) que nous mettons à l’honneur aujourd’hui. Ces dossiers composés généralement de propositions d’acquisitions contiennent des échanges de correspondance et souvent des reproductions photographiques d’œuvres réalisées par les artistes.

Le dossier concernant Auguste Paris en est un exemple. Ce sculpteur a notamment remporté le concours lancé pour la réalisation d’un monument à Jules Bobillot. C’est la photographie représentant la sculpture initiale qui se trouve dans le dossier. La statue du sergent Bobillot, coulée en bronze, mesurait 3,20 m et était juchée sur un socle en pierre d’égale hauteur, à la jonction des boulevards Richard-Lenoir et Voltaire (11e arr.). Ne cherchez pas le monument : il a été fondu, comme d’autres statues en bronze, pour contribution de guerre à l’occupant Allemand en 1941. En 1959, une autre sculpture a été élevée en sa mémoire : un buste en pierre installé place Paul Verlaine (13e arr.).

Jules Bobillot (1860-1885), ancien journaliste, s’était engagé dans la guerre que la France menait dans les années 1880 contre l’influence de la Chine dans le Tonkin, avant d’être mortellement blessé le 18 février 1883, lors du siège de Tuyen-Quan (actuel Vietnam). Le monument commémoratif fut inauguré le 15 juillet 1888, dans le 11e arrondissement.

Image : Dossier de commandes d’œuvres d’art à Auguste PARIS, photographie d’une sculpture en plâtre représentant Bobillot, 1888. Archives de Paris, PEROTIN/10624/72/1 144.