Nouveautés en ligne : actes de l'état civil reconstitués et tables des décès de l'Enregistrement

Affiche « Mariage, une histoire cousue de fil blanc », exposition présentée au Musée Galliera du 16 avril au 29 août 1999. « La mariée évanescente », Rouen, années 1980. Photo Jill Hartley © Créaphis. Design : Nadia Leriche. Archives de Paris, non cotée,

Les actes de mariage reconstitués sont désormais accessibles depuis notre site internet !

Actes de naissance et de mariage reconstitués (XVIe-1859)

Tous les registres paroissiaux établis avant 1792 et tous les registres d'état civil dressés avant 1859 dans les 12 anciens arrondissements parisiens et dans les communes de la banlieue annexées en 1860 ont disparu en mai 1871 dans les incendies qui ont ravagé l’Hôtel de Ville, son annexe et le Palais de justice, soit environ 8 millions de documents. Une commission fut chargée (loi du 12 février 1872) de la reconstitution de l’état civil parisien antérieur à 1860 sur la base notamment de papiers de familles apportés par des particuliers, de registres de catholicité ou d’actes notariés encore existants. On estime que seulement un tiers des actes disparus (soit 2,6 millions d'actes) ont ainsi pu être reconstitués puis microfilmés dans les années 1980. La numérisation des microfilms de ces actes vient de s'achever, générant près de 5,5 millions d'images. Les actes de mariage reconstitués, soit près d’un million d'images, viennent rejoindre les actes de naissance reconstitués, déjà accessibles depuis novembre dernier. Au total, ce sont environ 73% des actes et 4 millions d’images qui sont maintenant disponibles. Les actes de décès complèteront cette typologie d'ici la fin de l’année !

Faire une recherche dans les actes de mariage de l'état civil reconstitué

 

Tables de succession et absences de l’Enregistrement

La consultation de ces tables constitue une étape clef pour la recherche d’une succession. Leur numérisation est réalisée en partenariat avec Family Search et vient compléter le fichier des successions déclarées, mis en ligne en début d’année dernière. C’est la période allant de 1791 à 1850, qui est désormais accessible en ligne.

En savoir plus sur cette typologie

 Ces deux typologies ont été numérisées grâce au partenariat conclu avec