29 septembre 1870 : milices et gardes urbaines

Administration communale, mairies d’arrondissement : arrêté de Joseph-Ernest Ribeaucourt, maire provisoire du 7e arrondissement, pour la mise en place d’une garde urbaine, 29 septembre 1870. Archives de Paris, VD6 1537.

Lors des premiers jours du siège de Paris, en septembre 1870, de nombreux troubles sont rapportés, en ville et aux abords de la capitale. Des individus franchissent par exemple les avant-postes pour se livrer, entre autres, au pillage des maisons abandonnées. Malgré les annonces quasi-quotidiennes du général Trochu et la mise en place de mesures répressives pour maintenir l’ordre, s’installe un climat de méfiance de tous envers chacun.

Aux côtés de la garde nationale mobile et sédentaire, l’apparition de nombreuses milices aux dénominations diverses témoigne de cette atmosphère délétère et explosive. Ainsi le 29 septembre 1870, le maire provisoire du 7e arrondissement, Joseph-Ernest Ribeaucourt, décrète la création d’une garde urbaine attachée à l’arrondissement. Constituée d’hommes de plus de 50 ans et/ou qui n’ont pas été intégrés à la garde nationale active, cette garde urbaine ne reçoit ni solde ni uniforme. Un simple képi doit servir de signe distinctif aux quatre compagnies, soit une pour chaque quartier. Elles sont placées sous l’autorité d’une hiérarchie militaire reconstituée, élue par les administrés de l’arrondissement.

Les Archives de Paris conservent, dans les dossiers des mairies d’arrondissement, de nombreuses traces de la gestion des milices, gardes urbaines et corps-francs, ainsi que des efforts déployés par les autorités pour tenter de les encadrer : listes de noms, élections des chefs de bataillons dans les locaux municipaux, revues d’effectifs... Ce fonds de l’administration communale, coté VD6, représente une source essentielle pour l’histoire administrative, sociale et politique locale. Pour retrouver l'inventaire complet de ce fonds, rendez-vous sur notre site internet : http://archives.paris.fr/a/276/mairies-d-arrondissement/.

Images : administration communale, mairies d’arrondissement : arrêté de Joseph-Ernest Ribeaucourt, maire provisoire du 7e arrondissement, pour la mise en place d’une garde urbaine, 29 septembre 1870. Archives de Paris, VD6 1537.