Accueil > Offre éducative > Documents pour la classe > Paris et les Parisiens pendant la Grande Guerre > Vie quotidienne sous la menace et vies bouleversées > Le gouvernement quitte Paris, septembre 1914

Offre éducative

Le gouvernement quitte Paris, septembre 1914

Affiche du gouvernement militaire de Paris. Archives de Paris, ATLAS 521.

Affiche du gouvernement militaire de Paris

Date : 3 septembre 1914
Thème : défense de Paris
Cote : ATLAS 521

L’offensive allemande d’août à septembre 1914 menace la région parisienne. l’armée avance avec un rythme de marche de 30 à 40 kilomètres par jour et le bruit commence à courir que « Paris ne pourrait être défendue ». Dans cette optique de nombreux Parisiens redoutent de subir le siège de la guerre franco-prussienne de 1870-1871 ou bien le sort des pays et régions envahies par les Allemands dont ils voient arriver de nombreux réfugiés racontant l’horreur qu’ils ont vue ou subie.

Le 2 septembre 1914, le gouvernement quitte la capitale et des trains sont mis a disposition pour les membres du Parlement et leur famille pour Bordeaux et la Gironde. C’est un décret présidentiel qui instaure la gestion de la capitale par un comité placé sous l’autorité du gouverneur militaire de Paris, composé du préfet de la Seine, du préfet de police, du président du conseil municipal et du président du conseil du département de la Seine.

Mais ce n’est pas le remplacement du gouverneur militaire Michel par Galliéni qui va rassurer les Parisiens : 500 000 personnes quittent la capitale pour grossir le nombre des habitants des villes de province pendant environ un mois. La ville se vide et un calme étrange règne dans la capitale. La contre-attaque de la Marne remportée par les Franco-Britanniques le 12 septembre interrompt l’avancée allemande et stabilise le Front : les Parisiens qui avaient fui reviennent peu à peu et le 18 octobre le métro rouvre ses lignes. La vie politique et économique de la capitale reprend son cours vers décembre 1914.

Pistes pédagogiques

  • Croiser cette affiche et la décision du gouvernement de quitter la capitale avec la chronologie de la guerre.
  • Faire réfléchir sur l’impact de cette nouvelle sur la population et lien avec le conflit précédent (le siège de la ville).
  • Faire comprendre que Paris est une place militaire dirigée par une autorité militaire en temps de guerre en lien avec les autorités civiles.

Archives de Paris
Archives de Paris
18 boulevard Sérurier
75019 Paris
Téléphone : 01 53 72 41 23
Télécopie : 01 53 72 41 34